Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir être et fait

Locution verbale Modifier

c’en est fait de \s‿ɑ̃.n‿ɛ fɛ də\ impersonnel (se conjugue → voir la conjugaison de être)

  1. Cela est fini ; il en est fini. — Note : Le sens est donc assez fataliste.
    • C’en est fait. Vous voulez que je parte demain ;
      Et moi, j’ai résolu de partir tout à l’heure ;
      Et je pars. […]

      — (Racine, Bérénice, acte V, scène V)
    • Ainsi, c’en est fait de Simon Brutus: sa bobine est filée ! Mourir ! ce n’est pas le plus beau moment de la vie. — (Hendrik Conscience, La guerre des paysans, traduction de Félix Coveliers, éd. Michel Levy frères, 1864, p. 303)

TraductionsModifier

RéférencesModifier