chalandonnette

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De Chalandon, nom de famille d’Albin Chalandon, ministre de l’Équipement et du Logement de juillet 1968 à juillet 1972, auteur de la politique ayant conduit à la construction d'environ 60 000 maisons [1]. Avec le suffixe -ette.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
chalandonnette chalandonnettes
\ʃa.lɑ̃.dɔ.nɛt\

chalandonnette \ʃa.lɑ̃.dɔ.nɛt\ féminin

  1. (Architecture) (Péjoratif) Maison de mauvaise facture construite suite à la politique instaurée par M. Albin Chalandon.
    • Le sobriquet de chalandonnettes désigne de vastes ensembles, denses, de maisons individuelles construites en série, dans le cadre d’un concours lancé en 1969 par le ministère de l’Équipement. — (Hélène Steinmetz, « Les Chalandonnettes. La production par le haut d'une accession bas de gamme », Politix, 2013/1 (n° 101), p. 21-48. DOI : 10.3917/pox.101.0021.)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier