corneille noire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De corneille et noir.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
corneille noire corneilles noires
\kɔʁ.nɛj nwaʁ\
 
Une corneille noire.

corneille noire \kɔʁ.nɛj nwaʁ\ féminin

  1. (Ornithologie) Espèce d'oiseau passereau d'Eurasie, corvidé noir brillant au bec foncé, trapu et effilé, plus petit que le grand corbeau.
    • Seule une corneille noire poussée par cet incroyable aplomb qui singularise son espèce, s'était hasardée à houspiller le seigneur pour lui contester sa proie. Culotté le corvidé ! qui n'hésitait pas à tirer les plumes de la queue du convive pour le forcer à s'éloigner. Vite lassé par tant d'effronterie, l'aigle noir s'est brutalement retourné, bec grand ouvert, ailes déployées, au comble de l'irritation. — (Patrice Costa, L’Étang-roi, Paris : Éditions Messene & Jarville-la-Malgrange : J. de Cousance, 1997)
    • La corneille noire est commune en France. Elle est omnivore et consomme aussi bien des insectes et des larves que des grains, des œufs ou des poussins. — (Joseph Pousset, Agriculture naturelle, France Agricole éditions, 2008)
    • Les corneilles noires vivent dans des espaces très fréquentés car elles y trouvent une nourriture abondante et facile à exploiter. — (Des attaques de corneilles ?, Blog Ça se passe au jardin, blogs.paris.fr)

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Corneille noire) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

VariantesModifier

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier