cryptographie quantique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Locution composée de cryptographie et quantique.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
cryptographie quantique cryptographies quantiques
\kʁip.tɔ.ɡʁa.fi.kɑ̃.tik\

cryptographie quantique \kʁip.tɔ.ɡʁa.fi.kɑ̃.tik\ féminin

  1. (Cryptographie) Tentative de mise en œuvre des prédicats de la mécanique quantique afin d'assurer la confidentialité, l'intégrité et/ou la non-interception de transmissions de données.
    • La cryptographie quantique permet à deux interlocuteurs de s’échanger une clé en toute sécurité.
    • Eleni Diamanti est spécialisée en cryptographie quantique, à mi-chemin entre physique fondamentale et expériences pratiques. «Souvent, quand je parle de mon métier, les gens ont peur des gros mots comme” quantique”, “cryptographie”, “algorithme”, “photonique”…, rigole-t-elle. Mais ce ne sont que des mots ! Il ne faut pas se laisser abattre par la difficulté. » En moins de deux minutes, la chercheuse explique le principe de son activité : créer des systèmes de sécurité inviolables en passant des algorithmes de cryptographie actuels, basés sur les mathématiques, à des algorithmes de cryptographie basés sur la physique. La physique en question étant quantique, elle fait appel aux propriétés spécifiques des photons.— (Audrey Dufour La cryptographie au féminin – Journal La Croix, page 29, 22 juin 2017)
    • Enfin, la cryptographie quantique est une technique de chiffrement sûre. — (David Larousserie, La Chine, leader des communications quantiques sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 13 août 2017, consulté le 16 août 2017)

HolonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « cryptographie quantique [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « cryptographie quantique [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier