Étymologie

modifier
(Nom commun 1) (Siècle à préciser) Dérivé de décrocher, avec le suffixe -eur.
(Nom commun 2) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
décrocheur décrocheurs
\de.kʁɔ.ʃœʁ\

décrocheur \de.kʁɔ.ʃœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : décrocheuse)

  1. (Sociologie) Personne qui ne poursuit pas dans la voie tracée, entre autres adolescent qui abandonne les études.
    • Les jeunes se forment au reconditionnement des pneus d’occasions, à l’entretien des véhicules ou encore à la serrurerie. Les apprentis sont des décrocheurs scolaires, des adolescents… — (Jean-Baptiste François, Les bénévoles d’ATD font mentir les préjugés sur les pauvres, journal La Croix, page 13, 17 octobre 2014)
    • Dans Pomme et seringue par exemple, Alex, décrocheuse, fugueuse et héroïnomane, finit par troquer la seringue contre le violoncelle grâce à un vieux luthier. — (Nouvelles - Reconstruire le monde, Le Devoir.com, 12 novembre 2011)

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
décrocheur décrocheurs
\de.kʁɔ.ʃœʁ\

décrocheur \de.kʁɔ.ʃœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : décrocheuse)

  1. (Industrie minière) Ouvrier posté à un point d’arrêt du chemin de fer souterrain, pour séparer les wagonnets quand une rame arrive à destination.

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier
  • Office du travail de Belgique, Statistique des salaires les mines de houille (octobre 1896-mai 1900), 1901, page 98.