Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De discerner, avec le suffixe -ment.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
discernement discernements
\di.sɛʁ.nə.mɑ̃\

discernement \di.sɛʁ.nə.mɑ̃\ masculin

  1. Faculté de l’esprit qui sert à distinguer les choses, à séparer les questions, à en juger sainement, à apprécier la valeur intellectuelle et morale des gens.
    • On a traqué et tué sans relâche. Ces massacres se sont faits sans discernement. Les petits, les femelles pleines n'ont même pas été épargnés. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Nous sommes arrivés, de critique en critique, à cette triste conclusion : que le juste et l'injuste, dont nous pensions jadis avoir le discernement, sont termes de convention, vagues, indéter­minables ; […]. — (Joseph Proudhon, De la Justice dans la Révolution et dans l’Église, tome I, p.70)
    • Cabanel, l’homme du présent, mais qui, Zola en fiche son billet et se remet au discernement de l’avenir, sera oublié. — (Pierre Grouix, « Je voudrais que les toiles de tous les peintres du monde : Remarques sur Zola critique d'art », dans Écrire la peinture entre XVIIIe et XIXe siècles, coordonné par Pascale Auraix-Jonchière, Centre de recherches révolutionnaires et romantiques / Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003, p. 288)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier