dommage collatéral

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Calque de l’anglais collateral damage, expression employée par l’armée des États-Unis pendant la guerre du Vietnam. Collateral ayant parfois en anglais la signification de supplémentaire, l’expression a été créée afin de choquer moins l’opinion. Le sens s’est élargi quand la locution a commencé à être très fréquemment employée.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
dommage collatéral
\dɔ.maʒ kɔ.la.te.ʁal\
dommages collatéraux
\dɔ.maʒ kɔ.la.te.ʁo\

dommage collatéral \dɔ.maʒ kɔ.la.te.ʁal\ masculin

  1. (Militaire) Euphémisme désignant des victimes civiles ou alliées aussi bien que des dégâts matériels lors d’opérations de guerre.
    • Les dommages collatéraux causés par ce bombardement ont scandalisé la presse du pays.
  2. (Par extension) Dégâts ou dommages causés involontairement ou inconsciemment.
    • Plus les jours passent, plus le risque est grand que les hôpitaux doivent « choisir » entre l’accueil de patients Covid et d’autres patients (cancers, accidents de la route, etc.). Avec des dommages collatéraux sérieux, qui peuvent aller jusqu’à la mort des patients « dépriorisés ». — (Maxime Vaudano, Pierre Breteau, Gary Dagorn et Agathe Dahyot, Le reconfinement était-il inévitable ?, Le Monde. Mis en ligne le 28 octobre 2020)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier