Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

De l’anglais dummy.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
dummy dummys
\Prononciation ?\

dummy \Prononciation ?\

  1. (Canada) (Familier) (Anglicisme) Stupide.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglo-saxon dumb (« silencieux, muet »), du proto-germanique *dumbaz.
Le sens de « idiot » est une influence de l’allemand dumm, du vieux haut allemand tumb.

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif dummy
\ˈdʌm.i\
Comparatif dummier
\ˈdʌm.i.ɚ\ ou \ˈdʌm.i.ə\
Superlatif dummiest
\ˈdʌm.i.ɪst\

dummy \ˈdʌm.i\

  1. Factice ; qui est une imitation délibérément non fonctionnelle d’un objet, d’un outil, etc.
    • This is just a dummy model. Wait til you see the real thing!
      C’est juste un modèle d’imitation. Attends de voir l’original !

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dummy
\ˈdʌm.i\
dummies
\ˈdʌm.iz\

dummy \ˈdʌm.i\

  1. Une chose délibérément construite pour ressembler à un humain, pour être utilisé en lieu et place (un mannequin).
    • A scarecrow and a store mannequin are both types of dummies.
      Un épouvantail et un mannequin de magasin sont tous les deux un type de mannequin.
  2. Ce qui est factice ; une imitation délibérément non fonctionnelle d’un objet, d’un outil, etc.
  3. (Familier) Idiot (dérivé de l'adjectif anglais dumb).
  4. (Cartes à jouer) (Bridge) Le mort (dans le jeu de bridge).

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Pluriel
dummy’s

dummy \Prononciation ?\ masculin (Anglicisme)

  1. Maquette, factice, pièce factice, pièce fictive.
  2. Nul.
    • Windows voor dummy’s.
      Windows pour les nuls.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 88,6 % des Flamands,
  • 94,8 % des Néerlandais.


PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]