FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Mot-valise de elles et de eux.

Pronom personnel Modifier

Singulier Pluriel
ellui
\ɛ.lɥi\
elleux
\ɛ.lø\

elleux \ɛ.lø\ pluriel

  1. (Rare) (Néologisme) Pronom tonique de la troisième personne du pluriel non-genré. Voir iels.
    • Le 7 mai 1971, à la suite du manifeste des “343 salopes”, des étudiant.e.s en médecine ([…]), ainsi que des médecins organisent une réunion publique à la faculté de médecine à l’issue de laquelle est rédigé un texte prenant position en faveur de la liberté de l'avortement. Ce texte est envoyé à tous les médecins du département et sera signé par une soixantaine d'entre elleux. — (Avorter: Histoires des luttes et des conditions d'avortement des années 1960 à aujourd'hui, Collectif IVP (ivp@boum.org), Grenoble, printemps 2008, p. 22)
    • Alors là, vous n'avez aucun souci à vous faire ! le rassuré-je. Des vieilleux comme nous n'existent pas pour elleux, vous pensez bien, iles ne s'occupent que d’elleux. — (Sonia Quémener, « Parentalité », dans L'illusion du contrôle: nouvelles implausibles, Mü éditions, 2014)
    • Quand c'est la disette absolue, on se satisfait même de clichés L.A. insupportables. Alors, tomber sur Bikini Kill, c'est gagner à la loterie anticapitaliste.
      Bon, super pour nous
      a postposteriori, mais elleux, à l'époque, n'ont pas dû trop rigoler, entre tout. — (Manon Labry, Riot Grrrls: Chronique d'une révolution punk féministe, Paris : Éditions La Découverte (sous le label Zones), 2016)

TraductionsModifier

→ voir eux

RéférencesModifier