FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De « gueule » avec le préfixe en- et le suffixe verbal -er.

Verbe Modifier

engouler \ɑ̃.ɡu.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prendre tout d’un coup avec la gueule.
    • Ce chien engoule tout ce qu’on lui jette.
    • Je ne suis pas, comme le triste duc de Milan, une misérable guivre engoulant un nourrisson ! — (Arthur de Gobineau, La Renaissance, tome Ier, Cesar Borgia, Sinigaglia ; Libraitie Plon Nourrit et Cie, Paris, 1903, page 203)
    • Un bossu passe, un glouton engoule sa pitance, un monsieur sérieux esquisse une grimace, une grosse dame tombe et rebondit, – sources de rires… — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 15)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier