excréter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin excernere (« cribler, séparer, trier »).

Verbe Modifier

excréter \ɛk.skʁe.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Évacuer par excrétion.
  2. (Biologie) Évacuer une substance qu’il a sécrétée, en parlant d’un organisme vivant, d’un organe, d’une cellule, etc.
    • Elle est devenue ce qu'on voit des morts : un bloc inerte et clos, insensible à la lumière, à la chaleur, au contact, n'aspirant ni n'exhalant plus l'air et ne s'en servant plus pour former des mots, ne recevant plus en soi des aliments pour en excréter ensuite une partie. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 47)
    • Autrement dit, les reins de l’homme, pour excréter les sels ingérés dans un volume donné d’eau de mer, doivent faire passer plus d’eau qu’il n’y en a dans ce volume. — (Roger Eckert, David Randall, François Math, Physiologie animale: mécanismes et adaptations, page 584, 1999, De Boeck Université)
    • Avec les tubes de Malpighi, l’iléum et le rectum constituent le système excréteur de l'insecte, excrétant entre autres les urates et l’acide urique. — (Paul-André Calatayud et Yvan Rahbé, Le tube digestif des insectes, chap.6 de Interactions insectes-plantes, Éditions Quae, 2013, page 119)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier