Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin exhibĕo (« exhiber »)

Verbe Modifier

exhiber \ɛɡ.zi.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’exhiber)

  1. (Droit) Produire des pièces en justice.
    • Exhiber son passeport, un contrat, ses titres.
    • On a contraint ce négociant à exhiber ses livres.
  2. (Par extension) Représenter ou montrer pour produire un certain effet.
    • En 1845, New York s'ébaudissait devant le squelette d’Hydrargos, « le grand serpent des mers », long de 34 mètres. Albert Koch, qui exhibait sous ce nom le cétacé fossile Basilosaurus, avait pris soin de l'allonger en multipliant ses vertèbres, et l’imposteur fit fortune. — (Bernard Teyssedre, Le Diable et l'Enfer , Albin Michel, 1985, p.179)
    • Nous préparions la Fête-Dieu avec une ardeur et une fébrilité d'autant plus vive que chaque quartier entendait exhiber le plus beau reposoir. Quelle mobilisation ! — (Yanny Hureaux, Bille de chêne: Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)
    • Être top model consiste à exhiber une physionomie hors normes censée incarner les mensurations idéales de la femme d'aujourd'hui. — (Isabelle Alonso, Et encore, je m'retiens ! Propos insolents sur nos amis les hommes, Paris : Robert Laffont, 1995)
    • Or l'objet susceptible de projeter cette ombre au contour anguleux, n'est autre que le verre à pied peint en blanc, qui n'en finit pas d’exhiber ses rondeurs. — (Ileana Parvu, La peinture en visite: les constructions cubistes de Picasso, Peter Lang, 2007, p.73)
    • Ce film éprouvant a quelque chose non seulement de scandaleux mais d'indigne dans sa manière de prendre en otage l'humanitaire et les victimes de la guerre, pour en faire un mélo écœurant qui exhibe cadavres et blessés ad nauseam. — (Rires et sifflets pour Sean Penn, Vosges Matin, 21 mai 2016)
    • Elle n'était pas amoureuse, mais elle aimait paraître avec le bel Italien qui exhibait sa fortune de manière un peu ostentatoire et démontrait un dilettantisme ajoutant à son charme. — (Justine Laval, Les Romanesques, tome 5 : L'enfant de l'amour, Éditions 92, 2011, chap. 3)
  3. (Pronominal) (Ironique) Se montrer avec affectation.
    • A l'entrée de sa loge, le Marseillais s’exhibait dans un smoking lavande fleuri d'un œillet pourpre. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Avec ça, je m'exhibe dans les boîtes de nuit et les grands restaurants la plus superbe poule qui se puisse rêver, ma dactylo, Suzanne, une enfant de dix-huit ans, […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 180)
    • Tu me déçois là... la poutre de Bamako, le poney humain, triple jambe. Bon il est vrai que je ne t'ai pas dit qu'il exhibait son engin dressé en même temps que le matos. — (Stanislas Petrosky, Je m'appelle Requiem et je t’… , Éditions Lajouanie, 2016, chap. 14)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier