Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dans la liturgie, la célébration du dimanche des Rameaux arrive avant Pâques. La locution indique que les gens ont fait les choses dans le mauvais ordre, la morale voulant que l’on se marie d’abord et ensuite que l’on fasse des enfants.
Composé de faire, Pâques, avant et Rameaux.

Locution verbale Modifier

faire Pâques avant les Rameaux \fɛʁ pak a.vɑ̃ le ʁa.mo\

  1. Être enceinte avant le mariage.
    • Mais aussi, qu’avait-elle à faire Pâques avant les Rameaux!... Nous voilà bien, maintenant, avec cet enfant qui s’annonce. — (Marie de Palet, Mademoiselle Fine, Éditions de Borée, 2006)
    • Quand on a fait Pâques avant les Rameaux, on se dépêche de régulariser les choses, c’est ce que tu veux dire ? interrogea Angeline avec fermeté. Moi, j’ai décidé d'élever mon petit toute seule. — (Jean-Paul Gay, La ligne bleue, éditeur La Fontaine de Siloë, 2004)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « faire Pâques avant les Rameaux [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier