free party

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De l’anglais free party, lui-même composé de free (« gratuit ») et de party (« fête »).

Locution nominale Modifier

Invariable
free party
\fʁi paʁ.ti\

free party \fʁi paʁ.ti\ féminin invariable

  1. Fête gratuite, généralement un technival de musique électronique.
    • Une histoire de défoncés, dans une free party, des wesh-wesh s’en sont pris à l’un des organisateurs. — (Jean-Baptiste Ducourneau, Lucifuges, Place Des Éditeurs, 2014)
    • Bien que certaines de ces positions soient critiquables, et qu’il est bien sûr vain de les généraliser à tout l’univers des musiques électroniques (la journaliste ne mentionne par exemple pas le mouvement free party, qui n’a sensiblement pas connu le même développement que les clubs techno), l’article a le mérite d’ouvrir le débat et de lancer les discussions. — (Charlotte Calamel Duprey, « Berlin : “La techno doit mourir”, l’article militant qui met le feu aux poudres depuis une semaine », Traxmag, article du 28 janvier 2020, consulté le 29 janvier 2020)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier