fumer la moquette

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Quand des drogués n’ont plus rien à fumer, ils peuvent se mettre à quatre pattes pour chercher les petits morceaux de cannabis qu’il y aurait sur la moquette ; généralement, cela revient à fumer les saletés qu’il y a sous la table, voire la moquette elle-même.

Locution verbale Modifier

fumer la moquette \fy.me la mɔ.kɛt\ (se conjugue → voir la conjugaison de fumer)

  1. (Figuré) (Familier) Faire ou dire n’importe quoi, comme sous l’influence d’une drogue.
    • « Bon sang, je jure que j’ai pas fumé la moquette » murmura-t-elle sans se rendre compte qu'elle avait parlé comme ses élèves. Tu n’as peut-être pas fumé la moquette, mais tu perds la boule ma vieille., — (Paule Calliste, Le Sanglot du P’tit Quinquin, Publibook, 2009, p. 211.)

TraductionsModifier

PrononciationModifier