Français modifier

Étymologie modifier

(1934) Mot-valise composé de gaz et de cuisinière.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
gazinière gazinières
\ɡa.zi.njɛʁ\

gazinière \ɡa.zi.njɛʁ\ féminin

 
Une gazinière de grande taille.
  1. Cuisinière fonctionnant au gaz.
    • Dans le même temps [en 1934], La gazette lance un grand concours pour baptiser cet engin-miracle. Elle reçoit 4 000 réponses et déclare vainqueurs ex aequo les quatre concurrents ayant proposé la gazinière. — (Gaz de France information, no 345, 15 décembre 1977, page 22)
    • Ils étaient tous les deux dans la cuisine, lui, assis à table, regardait par la fenêtre, ma mère debout près de la gazinière. — (Annie Ernaux, La Place, Le Livre de Poche, page 41)
    • Les gens faisaient fond de plus belle, sur une existence meilleure grâce aux choses. Selon leurs moyens, ils changeaient la cuisinière à charbon pour un gazinière, […] — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 71)
    • Je pensais à la lueur des gazinières de ma grand-mère, faible, inextinguible. Et pendant que le vent arrachait les crénelures des corniches, je cherchais la gazinière. — (Sylvain Tesson, Blanc, Gallimard, 2022, page 82)
    • Sa gazinière était à son image, capricieuse et sujette à certains retours de flamme. « À chaque fois que je l’allume, disait-elle à ma mère, je fais mon acte de contrition. » — (Emmanuel de Waresquiel, Voyage autour de mon enfance, Tallandier, 2022, page 35)

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier