Voir aussi : gaž, gáz

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

gaz

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de l’oromo central de l’Ouest.

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1670)[1] Emprunté au néerlandais gas, mot proposé par Jean-Baptiste Van Helmont (1577-1644) à partir du latin chaos.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
gaz
\ɡɑz\
ou \ɡaz\

gaz \ɡɑz\ ou \ɡaz\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Physique) Fluide informe et tendant à occuper le plus grand volume possible.
    • La chloropicrine (trichloronitrométhane, D = 5,2) est un gaz très pénétrant que l’on utilise en injection dans le sol à raison de 400 à 600 litres de liquide à bas point d’ébullition par hectare. — (Charles-Marie Messiaen, Dominique Blancard, Francis Rouxel et Robert Lafon, Les Maladies des plantes maraîchères, INRA, 1991, page 96)
    • La méthode indirecte consiste à gazéifier le charbon, ce qui produit un gaz synthétique appelé syngas. — (Sophy Caulier, Le retour du charbon liquide, dans L'Usine nouvelle n° 3183, du 11 mars 2010)
    • L’air atmosphérique se compose principalement de deux gaz : le dioxygène et le diazote.
    • Gaz d’hydrogène, gaz délétères.
  2. (Par ellipse) Gaz naturel.
    • Se chauffer au gaz.
  3. (Par ellipse) (Désuet) Gaz de houille.
    • À quatre heures, le jour sombre que reflétaient les glaces s’éteignait. On allumait le gaz et les filles coiffées et maquillées attendaient « l’homme aux verres ». — (Francis Carco, Au coin des rues : Détour, 1919 ; Éditions G. Crès et Cie, Paris, 1922p. 27)
    • Le palier est long et étroit, le mur est tendu d’une imitation de tapisserie à ramages vert sombre où brille le cuivre d’une applique à gaz. — (Henri Barbusse, L’Enfer, chapitre III, Éditions Albin Michel, Paris, 1908 ; éditions G. Crès, Paris, 1925, page 23)
    • Chauffage au gaz. — Fourneau, compteur à gaz. — Ce magasin est éclairé au gaz.
  4. (Canada) (En particulier) Essence, carburant.
    • J’ai eu pas mal de clients avec le gaz qui a remonté à Montréal les gens vont tinquer aujourd’hui, et toi? — (Audrey Huard, Avec un grand A, 2016, page 66)
    • (exceptionnellement féminin) Ça prend d'la gaz dans la 2010 Ford Focus, ça prend d'la gaz pour s'rendre au travail. — (P'tit Belliveau, Ford Focus - Highway 101 - EP)
  5. (Militaire) Substance gazeuse asphyxiante ou suffocante. — Note d’usage : Il est alors souvent au pluriel.
    • La police attend avec des mitrailleuses et des gaz les grévistes noirs de Pennsylvanie. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
  6. Flatulence qui se dégage dans les intestins de la fermentation des aliments.
    • Avoir des gaz. — Lâcher les gaz.
  7. (Mécanique) (Populaire) (Au pluriel) Accélérateur de la vitesse d’un moteur.
    • Je tirai sur la manette des gaz; le moteur répondit avec une docilité touchante, et nous voici partis à la conquête du ciel. — (Dieudonné Costes et Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Je mis le moteur en mouvement, le fis tourner quelque minutes, puis je tirai sur la manette des gaz pour démarrer. — (Jean Mermoz, Mes Vols, Flammarion, 1937, page 62)
  8. (Par ellipse) Bec de gaz.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

Corps chimiques qui sont des gaz dans les conditions normales de température et de pression

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Voir aussiModifier

  • gaz sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

(1909)[1] Du français gaz.

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté gaz gazoù
Adoucissante cʼhaz cʼhazoù
Durcissante kaz kazoù

gaz \ˈɡɑːs\ masculin

  1. (Physique) Gaz.
    • Ouzhpenn-se eo e Siberia m’emañ ar pinvidigezhioù naturel a Rusia : gaz, eoulmaen, mein prizius, douaroù rouez ha kement zo. — (Fabien Lecuyer, Ar vroadelourien siberian, in Ya !, niv. 837, 5 Even 2021, page 2)
      De plus, c’est en Sibérie que sont les richesses naturelles de Russie : gaz, pétrole, pierres précieuses, terres rares et tout le reste.
    • Hervez Asez an Endro ha Mestroniezh an Energiezh eo gennad an ijinerezh niverel orin ouzhpenn 4 % eus an dilaoskadennoù gazoù efed ti-gwer.
      D’après l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, le secteur de l’ingénierie numérique est à l’origine de plus de 4 % des émissions de gaz à effet de serre. — (JLB, Island, baradoz en data centers, in Ya !, niv. 879, 15 Ebrel 2022, page 4)
  2. (En particulier) Gaz de ville.
    • N’ eo ket lizhiri int : paperoù-embann, un notenn lakaet gant paotr kompagnunezh ar gaz — (Roparz Hemon, Torfed Emma, in Al Liamm, niv. 69, Gouere–Eost 1958, page 278)
      Ce ne sont pas des lettres : des prospectus, une note déposée par l’employé de la compagnie du gaz…
  3. Bec de gaz.
    • Kouezhañ a rae an noz hag a-benn un nebeut munutennoù e vefe enaouet ar gaz : neuze e cʼhellfe skrivañ. — (James Joyce, traduit par Per Denez, An digoll, in Al Liamm, niv. 25, Meurzh–Ebrel 1951, page 23)
      La nuit tombait et dans quelques minutes le gaz serait allumé : alors il pourrait écrire.

DérivésModifier

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté kaz
Adoucissante gaz
Spirante cʼhaz

gaz \ˈɡɑːs\

  1. Forme mutée de kaz par adoucissement.

RéférencesModifier

  1. Martial Ménard, Devri : Le dictionnaire diachronique du breton, 2018 → consulter cet ouvrage

Créole guadeloupéenModifier

ÉtymologieModifier

Du français gaz.

Nom commun Modifier

gaz \gaz\

  1. Gaz.

PolonaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français gaz[1].

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif gaz gazy
Vocatif gazie gazy
Accusatif gaz gazy
Génitif gazu gazów
Locatif gazie gazach
Datif gazowi gazom
Instrumental gazem gazami

gaz \ɡas\ masculin inanimé

  1. (Physique) Gaz.
    • Temperaturę, w której ciecz zmienia się w gaz, nazywamy temperaturą wrzenia.
      La température à laquelle un liquide se transforme en gaz s'appelle le point d'ébullition.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • Pologne : écouter « gaz [ɡas] »

Voir aussiModifier

  • gaz sur l’encyclopédie Wikipédia (en polonais)  

RéférencesModifier

  1. « gaz », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927

RoumainModifier

ÉtymologieModifier

Du français gaz.

Nom commun Modifier

neutre Singulier Pluriel
cas non articulé articulé non articulé articulé
Nominatif
Accusatif
gaz gazul gaze gazele
Datif
Génitif
gaz gazului gaze gazelor
Vocatif gazule gazelor

gaz \ɡaz\ neutre

  1. Gaz.

PrononciationModifier

SlovèneModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif gaz gazi gazi
Accusatif gaz gazi gazi
Génitif gazi gazi gazi
Datif gazi gazema gazem
Instrumental gazjo gazema gazmi
Locatif gazi gazeh gazeh

gaz \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Sentier.

TurcModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

gaz \Prononciation ?\

  1. Gaz.

TurkmèneModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

gaz \Prononciation ?\

  1. (Ornithologie) Oie.

Nom commun 2Modifier

gaz \Prononciation ?\

  1. Gaz