FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de l’allemand Groschen.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
groche groches
\gʁɔʃ\

groche \ɡʁɔʃ\ masculin

  1. (Numismatique) Monnaie en usage en Albanie au début du XXe siècle.
    • Son père lui avait donné un groche, mais Gjorg ne savait pas trop s’il pouvait vraiment le dépenser ou s’il devait le rapporter chez lui intact. — (Ismaïl Kadare, Avril brisé, 1978 ; traduit de l’albanais par Jusuf Vrioni, 1982, p. 36-37)
  2. (Numismatique) Monnaie en usage en Bulgarie au début du XXe siècle, valant vingt centimes[1].
  3. (Numismatique) Appellation générale de petites monnaies en circulation en Europe centrale et orientale.
    • Tu auras six groches pour ta besogne, et encore six s’il reste vivant jusqu’à minuit. — (Ivo Andrić, Le Pont sur la Drina, 1945 ; traduit du serbo-croate par Pascale Delpech, 1994, p. 48)

Quasi-synonymesModifier

→ voir groschen
→ voir gros

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  1. Ivan Hadjiiski, « Traits atypiques du développement de notre société » (1943), Sotziologitcheski problemi (Problèmes sociologiques), 1986, n° 3 ; traduit et présenté par Svetla Koleva, dans SociologieS.