haute montagne

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de haut et de montagne.

Locution nominale Modifier

Invariable
haute montagne
\ot mɔ̃.taɲ\

haute montagne \ot mɔ̃.taɲ\ féminin

  1. (Alpinisme) En montagne, niveau d’altitude où l’évolution de l’homme est soumise à des contraintes fortes.
    • Le lecteur de Jack London et de James Oliver Curwood se retrouve dans son élément : la haute montagne vaut bien le pôle. — (Roger Cans, Tazieff, le joueur de feu, Sang de la Terre, 1998, page 24)
    • Dans la haute montagne, où la grande propriété n’existe pas, les propriétés moyennes sont généralement louées à des fermiers; les petits domaines sont toujours exploités par leurs propriétaires. — (Gustave Heuzé, Les primes d’honneur et les médailles de spécialité décernées dans les concours régionaux en 1865, Volume 1, Imprimerie nationale, 1876, page 415)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier