hinterfragen

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Composé de fragen avec la particule inséparable hinter-

Verbe Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich hinterfrage
2e du sing. du hinterfragst
3e du sing. er hinterfragt
Prétérit 1re du sing. ich hinterfragte
Subjonctif II 1re du sing. ich hinterfragte
Impératif 2e du sing. hinterfrag
hinterfrage
2e du plur. hinterfragt
Participe passé hinterfragt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

hinterfragen \hɪntɐˈfʁaːɡn̩\ (voir la conjugaison)

  1. Remettre en question, examiner.
    • Man könnte sagen: Meine Familie und ich sind ein Musterbeispiel für Integration. Als Viet-Deutsche habe ich das Gefühl, in meinem Freundes- und Bekanntenkreis nicht hinterfragt zu werden. — (Hoai Phuong Tran Thi, « Das Coronavirus hat nichts mit mir zu tun. Rassismus leider schon », dans Der Spiegel, 13 février 2020 [texte intégral])
      On pourrait dire que ma famille et moi sommes un modèle d'intégration. En tant qu'Allemande vietnamienne, j'ai le sentiment de ne pas être remise en question dans mon cercle d'amis et de connaissances.
    • Gusenbauer beteuerte stets, dass er sich aus Überzeugung für eine Annäherung der Ukraine an die EU ausgesprochen und die Herkunft des Geldes nicht hinterfragt habe. — (Jan Michael Marchart, « Der teils lukrative Draht heimischer Ex-Politiker nach Moskau », dans Der Standard, 23 février 2022 [texte intégral])
      Gusenbauer a toujours affirmé que c'était par conviction qu'il s'était prononcé avec pour un rapprochement de l'Ukraine avec l'UE et qu'il n'avait pas examiné l'origine de l'argent.
    • Das Auswärtige Amt arbeitet derzeit an der ersten umfassenden China-Strategie Deutschlands. Sich endlich klarzuwerden, was man eigentlich von China hält, realistisch zu definieren, wo man hinwill, und vor allem die eigenen Projektionen zu hinterfragen, das sind die Aufgaben auf dem Weg dahin. — (Florian Müller, « China ist nicht so stark, wie viele denken », dans Süddeutsche Zeitung, 11 novembre 2022 [texte intégral])
      Le ministère allemand des Affaires étrangères travaille actuellement sur la première stratégie générale de l'Allemagne vis-à-vis de la Chine. Comprendre ce que l'on pense réellement de la Chine, définir de manière réaliste où l'on veut aller et surtout remettre en question ses propres projections, ce sont les tâches à accomplir pour y parvenir.

PrononciationModifier