Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) Dérivé de illégal, avec le suffixe -ité.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
illégalité illégalités
\i.le.ga.li.te\

illégalité \i.le.ɡa.li.te\ féminin

  1. (Droit) Caractère de ce qui est illégal.
    • Affolée, la jeune fille prit des adresses à la quatrième page des journaux et s’en fut chez des sages-femmes. On accepta bien de la débarrasser, mais les façons mystérieuses des personnes qui devaient se garantir, travaillant dans l’illégalité, lui causèrent de l’effroi. Elle venait de lire « Fécondité » de Zola, il y avait dans ce roman une histoire d’avortement avec hémorragie et mort qui la remplissait d’épouvante. — (Madeleine Pelletier, « L’Enfant (Histoire vraie) », Œuvres diverses, XXe s., page 18)
    • L’illégalité d’une convention, d’une destitution.
  2. État de ce qui est illégal.
    • Les changements à répétition des règles débouchent sur des imbroglios administratifs et juridiques inextricables et l’illégalité ouvre la porte à tous les trafics, mafias et répressions policières. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006, page 204)
  3. Acte illégal.
    • Commettre des illégalités.

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier