inrestaurable

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De restaurer, avec le préfixe in- et le suffixe -able.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inrestaurable inrestaurables
\ɛ.ʁɛs.to.ʁabl\

inrestaurable \̃ɛ.ʁɛs.to.ʁabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut pas être restauré.
    • La Vénus de Capoue a été unie à l’époque romaine au Mars Borghèse pour former les groupes bien connus de Mars et Vénus qui ont si étrangement dérouté quelques-uns des plus acharnés restaurateurs de l’inrestaurable Vénus de Milo. — (Revue de l’Agenais, 1900, volume 27, page 473)
    • Nombre d’églises construites à Rome au cours des IVe et Ve siècles réemployèrent des colonnes, des chapiteaux, des entablements prélevés sur des temples devenus inrestaurables. — (Bertrand Lançon, Rome dans l’Antiquité tardive, 1995)

VariantesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier