Voir aussi : Junkie

FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Emprunt de l’anglais junkie, même sens, de junk (« déchet »).

Nom commun Edit

Singulier Pluriel
junkie junkies
\dʒɔn.ki\

junkie \dʒɔn.ki\ masculin et féminin identiques

  1. Personne présentant une dépendance à une drogue (en particulier à une drogue dure).
    • Moi, je consomme une fois par jour, maximum. J’ai le contrôle. C’est facile, ici, d’avoir le contrôle, en tout cas pour moi. Mais si je prenais le métro pis que je retournais là-bas, je serais junkie certain… — (Patrick Senécal, Aliss, Éditions Alire, Québec, 2000, p. 349)
    • La capacité à ne pas se percevoir uniquement comme une junkie, une looser ou une prostituée, mais d’imaginer d’autres identités, semble contribuer de manière déterminante à engager, avec une chance de succès, un processus de sortie de la drogue […]. — (Marie-Louise Ernst, « Approche et rencontre des femmes enceintes toxicomanes », dans Grossesse et toxicomanies : état des lieux en l'an 2000, actes du séminaire de Strasbourg du Groupe de coopération en matière de lutte contre l'abus et le trafic illicite des stupéfiants des 29 & 30 mai 2000, Srasbourg : Éditions du Conseil de l'Europe, 2001, p. 107)

SynonymesEdit

VariantesEdit

Apparentés étymologiquesEdit

TraductionsEdit

PrononciationEdit

AnglaisEdit

ÉtymologieEdit

De junk.

Nom commun Edit

Singulier Pluriel
junkie
\dʒʌŋ.ki\
junkies
\dʒʌŋ.kiz\

junkie \dʒʌŋ.ki\

  1. Personne présentant une addiction, une dépendance à une drogue (en particulier à l’héroïne).
  2. (Familier) Accro.

VariantesEdit

Apparentés étymologiquesEdit

Vocabulaire apparenté par le sensEdit

PrononciationEdit