Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Invariable
lezghien
\lɛz.gjɛ̃\

lezghien \lɛz.ɡjɛ̃\ masculin singulier, invariable

  1. (Linguistique) Langue parlée dans le sud du Daguestan et dans le nord de l’Azerbaïdjan.
    • En 1935, sur les trente journaux publiés au Daghestan, les journaux en langues turques ne représentaient plus que le tiers (sept en koumyk, deux en azéri, un en nogaï) contre dix-neuf journaux ibéro-caucasiens (sept en avar, trois en darghien, un en lak, six en lezghien, deux en tchétchène) et un en iranien (tate). — (Chantal Lemercier-Quelquejay, « Problèmes ethno-linguistiques et politique soviétique au Daghestan », Cahiers du monde russe et soviétique, volume 31, numéro 2 « Regards sur l’anthropologie soviétique », 1990, page 363)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  • lez : Code ISO 639-1 du lezghien.

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin lezghien
\lɛz.gjɛ̃\
lezghiens
\lɛz.gjɛ̃\
Féminin lezghienne
\lɛz.gjɛn\
lezghiennes
\lɛz.gjɛn\

lezghien \lɛz.ɡjɛ̃\

  1. Relatif au lezghien, à la langue lezghienne.
  2. Relatif aux Lezghiens, au peuple lezghien.
    • Une mosquée construite en 1904 avec le concours d’un marchand tatar philanthrope, Salikh Yerzin, laisse place à un édifice en partie financé par un oligarque lezghien, Süleyman Kerimov, tycoon d’une ressource énergétique au cœur de la relation stratégique russo-turque : le gaz. — (Olivier Bouquet, « De Turquie, de Russie et d’ailleurs », European Journal of Turkish Studies, numéro 22, 2016)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • lezghien sur l’encyclopédie Wikipédia