FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Syncope de monsieur.

Nom commun Edit

Nom commun
m’sieur
\msjø\

m’sieur \msjø\ masculin

  1. (Familier) Variante familière de monsieur.
    • Mais m’sieur, wèche ! J'en ai encore pour dix minutes, le temps de réinitialiser la plateforme et tout quoi. Allez à pied, ce sera plus rapide ! — (Alick, Passions défendues, Montluçon, Rebelle Éditions, 2013, ch. XIII)
    • Ça sert à rien qu’il s’excite, m’sieur Ribourdoir… qu’il leur braille que son fils dans la camionnette, est mort au champ d’honneur… ils s’en contrebranlent les Ricains ! — (Alphonse Boudard, Le Corbillard de Jules)

Variantes orthographiquesEdit

  • M'sieu
    • M'sieu le curé, dit-elle, d'un air mystérieux en lui présentant le pot de chambre, ousqu'on va met' la sainte pisse à Monseigneur? — (Rodolphe Girard, Marie Calumet, Montréal, 1904, ch. X)
    • LE COMMISSAIRE. – C’est à vous tous ces gosses-là ?
      PHONSINE. – Oui, m’sieu le commissaire.
      — (Léon Frapié, Réalisme, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 130)

TraductionsEdit

PrononciationEdit

  • Paris (France) : écouter « m’sieur [msjø] »

AnagrammesEdit