Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Début des années 2000) Calque de l’anglais my two cents, expression idiomatique très fréquente dans le web anglophone, dont l’origine précise n’est pas claire[1].
La très faible valeur de deux cents, accordée par soi-même à la réponse que l’on apporte, véhicule une idée de modestie.

Locution nominale Modifier

mes deux cents \me dø sɛnts\

  1. (Argot Internet) (Anglicisme) « Ma petite contribution pour résoudre le problème posé », dans une réponse à une discussion, réponse que l’on veut présenter comme modeste.
    • Pour apporter mes deux cents au débats[sic], que la programmation n'est pas un art, c'est juste un moyen, il peut y avoir des oeuvres artistiques qui sont des programmes (exemple bateau : auto-illustrator ). — (Forum Linuxfr.org, 2003)
    • J'apporte mes deux cents dans la recherche sur les 2 "I" de la fin de F.I.N.I.I — (site bide-et-musique.com, 2008)
    • Mes deux cents (à propos de mes 2 ou 3 enfants autistes) — (« Mes deux cents (à propos de mes 2 ou 3 enfants autistes) », Monde de psychologie, consulté en 2018)

VariantesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  1. David Mikkelson, Etymology of ‘Two Cents’, snopes.com, 01/06/2013 (en anglais)