nécrophore

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien νεκροφόρος, nekrophoros (« mortifère, qui enterre les morts »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
nécrophore nécrophores
\ne.kʁɔ.fɔʁ\
 
Nécrophore (Nicrophorus vespilloides) transportant des acariens (phorésie).

nécrophore \ne.kʁɔ.fɔʁ\ masculin

  1. (Entomologie) Coléoptère qui creuse la terre pour y enfouir un cadavre d’animal sur lequel il va pondre ses œufs.
    • Une confrérie de Nécrophores vient à passer par là. Ce sont, comme vous savez, de petites bêtes noires qui ont fait vœu d’ensevelir les morts… Pieusement, elles s’attellent au Papillon défunt et le traînent vers le cimetière… — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 193)
    • Les Nécrophores noirs sont les seuls fossoyeurs
      Qui savent ne jamais vous emporter ailleurs,
      Pensant que la moins triste et plus pieuse tombe
      C’est la terre qui s’ouvre à la place où l’on tombe ! — (Edmond Rostand, écrivain, dramaturge, poète et essayiste français (1868 - 1918) / Chantecler)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier