Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de pareil avec le préfixe non-.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin nonpareil
\nɔ̃.pa.ʁɛj\

nonpareils
\nɔ̃.pa.ʁɛj\
Féminin nonpareille
\nɔ̃.pa.ʁɛj\
nonpareilles
\nɔ̃.pa.ʁɛj\

nonpareil \nɔ̃.pa.ʁɛj\ masculin

  1. (Vieilli) (Littéraire) Sans pareil, sans égal.
    • L’aspect de ces trois fantômes dégageait une si nonpareille qualité d’horreur que le blasphème seul pourrait être admis à l’interpréter symboliquement. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906)
    • Et tous ces mets criaient des choses nonpareilles
      Mais nom de Dieu !
      Ventre affamé n’a pas d’oreilles
      Et les convives mastiquaient à qui mieux mieux.
      — (Guillaume Apollinaire, Palais, dans Alcools, 1913)
    • Mais si le chevalier incomparable et son non pareil écuyer sont en image au bout de ce bâton, ils sont en réalité dans mon for intérieur. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 122.)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du français nonpareil.

Adjectif Modifier

nonpareil \ˌnɑn.pə.ˈɹɛl\ (États-Unis) ou \ˌnɒn.pə.ˈɹeɪl\ (Royaume-Uni) non comparable

  1. (Rare) Sans égal, sans rival, sans pareil, unique.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « nonpareil [Prononciation ?] »