FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin pariculus (« semblable, égal »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin pareil
\pa.ʁɛj\

pareils
\pa.ʁɛj\
Féminin pareille
\pa.ʁɛj\
pareilles
\pa.ʁɛj\

pareil \pa.ʁɛj\

  1. Qui présente une forte ressemblance ou similitude ; qui est égal ou semblable, en parlant de deux personnes ou de deux choses.
    • Et de son côté, le récent hiver a roussi les oliviers, dépenaillé les grands mimosas, pareils à des mâts dont les haubans sont coupés, et où pendent des paquets de vieilles voilures déralinguées. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ce qu’elle chantait – ah ! la fatale et maudite chanson ! –, c’était une vieille romance larmoyante et tendre, pareille à celles que les aveugles nasillent dans les rues. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
    • Elle s’approcha sans bruit de Charles IX, qui donnait à ses chiens des fragments de gâteaux coupés en portions pareilles. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • Toutes les fois que nous atteignons le sommet d'une côte, nous n'apercevons devant nous qu'une autre côte pareille, couverte comme elle de palmiers nains, auxquels de maigres champs labourés essayent de disputer le terrain; […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 27)
  2. Tel, de cette nature, de cette espèce.
    • Un pareil crime, si près du commissariat, en bordure du passage où le meurtrier risquait à son insu d’être surpris, se présentait, de prime abord, comme l’acte d’un fou, […]. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Sous le porche, un boueux attendait l'arrivée de la voiture en songeant que, par un temps pareil, elle ne viendrait sans doute pas. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 62)
  3. (Par extension) S’utilise pour désigner un accord, voire une affirmation.
    • Si l’on me le propose, pareil, ce n’est pas une impossibilité.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pareil pareils
\pa.ʁɛj\

pareil \pa.ʁɛj\ masculin (pour une femme on dit : pareille)

  1. (Au pluriel) Gens de l’état, de la naissance, du caractère de la personne dont il s’agit, ses pairs.
    • Vos pareils se comportent tout autrement que vous.
    • Il en use mal avec ses pareils.
  2. (Par extension) Toute personne semblable.
    • C’est un homme qui n’a pas son pareil.
    • Elle n’a pas sa pareille pour les soins du ménage.
  3. Chose identique.
  4. Le même traitement qu’on a reçu de quelqu’un ou qu’on a fait subir à quelqu’un.
    • Je vous rendrai la pareille.
    • Attendez-vous à la pareille.

SynonymesModifier

Gens du même état :

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier