AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(VIIIe siècle). Du vieux haut allemand anagilīh, analīhhida, du moyen haut-allemand anelich, enlich, ellich, du moyen bas allemand an(ge)līk, ānelīk, āntlīk.[1]

Adjectif Modifier

Nature Terme
Positif ähnlich
Comparatif ähnlicher
Superlatif am ähnlichsten
Déclinaisons

ähnlich \ˈɛːn.lɪç\, suivi de l’accusatif.

  1. Similaire, ressemblant à quelqu'un ou à quelque chose.
    • Ist Natalie Alice ähnlich?
      Ja, sie ähnelt ihr sehr.
      Natalie ressemble à Alice ?
      Oui, elle lui ressemble énormément.
  2. Pareil à quelqu'un ou à quelque chose.
    • Das ist (so) ähnlich.
      C’est pareil.
  3. Semblable à quelqu'un ou à quelque chose.
    • Diese beiden Dinge sind einander ähnlich.
      Ces deux choses sont semblables entre elles.
    • du bist einer Fürstin ähnlich!
      Tu es semblable à une princesse !

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997)

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 372.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 10.