obligatoire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin obligatorius.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
obligatoire obligatoires
\ɔ.bli.ɡa.twaʁ\

obligatoire \ɔ.bli.ɡa.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a la force d’obliger suivant la loi.
    • Ces sortes d'affaires s'instruisent sans huissiers ni défenseurs. Le ministère de ceux-ci est déclaré n'être pas obligatoire, et le surcroît de frais qu'il eût occasionné être irrépétible. — (Revue pratique de droit français: jurisprudence, doctrine, législation, dirigée par A. Marescq & E. Dujardin, tome 28, 1880, page 208)
    • Ceci ne signifie cependant pas que l’exercice fiscal coïncide nécessairement avec l’année civile. Si cette coïncidence est très fréquente en pratique, elle n'est obligatoire que pour les exploitations agricoles soumises au régime du forfait et les micro-entreprises. — (Daniel Gutmann, Droit fiscal des affaires 2017-2018, LGDJ/Lextenso, 2017, page 563)
  2. (Sens figuré) (Par extension) Ce qui est exigé par la bienséance, la morale.
    • La tenue de soirée est obligatoire pour ce bal.
    • Votre présence à cette cérémonie me paraît obligatoire.
    • Si la vaccination avait été obligatoire, on s’y serait soumis. Mais je ne crois pas que ça aurait été plus simple. — (Martine Lecaudey, «Albi. Un acteur majeur des manifs anti-pass emporté par le Covid», La Dépêche du Midi, 30 décembre 2021)
  3. (Sens figuré) (Par extension) Que l'on ne peut éviter.
    • La mort, c’est tellement obligatoire que c’est presque une formalité. — (Marcel Pagnol, César, 1936)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier