passer de vie à trépas

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de passer, vie et trépas.

Locution verbale Modifier

passer de vie à trépas \pa.se də vi a tʁe.pa\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de passer)

  1. (Par euphémisme) Mourir.
    • […] il était revenu une seconde fois à Godesberg, où il avait retrouvé le mari d’Emma, qui venait de se mettre en possession du titre et des biens du vieux landgrave, qui était passé de vie à trépas vers le commencement de l’année 1352. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Il fut un temps, affirme-t-on, […], où l'on accueillait la mort sans sourciller, […]. Peu s'en faut qu'on ne suggère que les femmes et les hommes du « temps jadis » passassent de vie à trépas dans l'allégresse... — (Colette Gendron & ‎Micheline Carrier, La mort : Condition de la vie, Presses de l'Université du Québec, 1997, page 12)

SynonymesModifier

PrononciationModifier

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « passer de vie à trépas [Prononciation ?] »
  • France (Toulouse) : écouter « passer de vie à trépas [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « passer de vie à trépas [Prononciation ?] »

RéférencesModifier