putain de merde

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution interjective Modifier

putain de merde \py.tɛ̃ də mɛʁd\

  1. (Vulgaire) Expression de surprise ou de colère.
    • Putain de merde de putain de merde !
      C’était la puissance voix retrouvée du troisième ligne qui déchirait le silence de l’après-midi.
      — (Jean-Paul Dubois, Vous plaisantez, Monsieur Tanner », Éditions de l’Olivier, 2006, page 131)
    • Max a dit qu'ils lui avaient demandé s'il avait fait du sexe avec des hommes ou des femmes et Max a répondu : « Putain de merde ! Là, ça dépasse les putain de bornes ! Je t'en foutrais, hein ? » Et ils n'ont pas eu l'air de se formaliser qu'il n'ait pas répondu aux questions, ce qui était « foutrement bizarre » […]. — (Matthew Quick, Saisis ta chance, traduit de l’anglais (USA) par Pascal Loubet, éd. Préludes, 2015)
    • Il revient, putain de merde. Et qu'est-ce qu'il fait ? Il la demande en mariage. Et elle accepte !
      De frustration, il tapa du pied contre le trottoir.
      — (Sylvain Reynard,Le divin enfer de Gabriël, t.3 : Rédemption, éd. Hugo Et Compagnie, 2014, chapitre 14)
    • Non, pas du tout, ça continue, on nous jette dans une grande pièce, on nous décagoule, putain de merde, on est où là ? — (Sébastien Cassidy, Sur la route U.S. 466: La vraie biographie de James Dean, s'il avait vécu, Librinova, 2019)

Voir aussiModifier