Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de surprendre → voir prise.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
surprise surprises
\syʁ.pʁiz\
 
Quelle surprise ! (3)

surprise \syʁ.pʁiz\ féminin

  1. Action par laquelle on surprend.
    • Il s’est rendu maître de cette place par surprise.
    • Il a usé de surprise.
    • Pour éviter les surprises, je ne traiterai avec lui que par écrit.
    • Se défendre de la surprise des sens, des surprises de l’amour-propre.
  2. (Par extension) utilisé aussi de façon qualificative : inattendu.
    • Cela par esprit de repartie, pour la raison qu'à la mi-février les Allemands, profitant d'une relève sans doute nonchalante, avaient lancé une attaque surprise qui leur avait permis d'avancer sur un front d'un kilomètre et demi au sud de Ripont. Il s'agissait de regagner coûte que coûte le terrain perdu... — (Claude Duneton, Le Monument : roman vrai, Paris : Balland, 2003, nouvelle éd. augmentée, Presses de la Cité, 2014, chap. 25)
    • Un cadeau surprise.
    • Une pochette surprise ; un cornet surprise.
  3. État de l’esprit qui est frappé par quelque chose d’inattendu.
    • Grande donc fut sa surprise lorsque […] il se vit appréhender vigoureusement par deux douaniers qui s’étaient dissimulés dans l’intérieur du taillis et dont il n’avait naturellement pu soupçonner la présence. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Cet accident a causé une grande surprise. — Tout le monde fut dans une profonde surprise. — Je ne reviens pas de ma surprise.
    • éprouver une douce surprise. — Ménager à quelqu’un une surprise agréable.
  4. (Par extension) Ce qui est inattendu.
    • Faire une surprise à quelqu’un.

SynonymesModifier

état de l’esprit frappé par de l’inattendu

étonnement

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe surprendre
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
surprise

surprise \syʁ.pʁiz\

  1. Participe passé féminin singulier de surprendre.

AnagrammesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

surprise \Prononciation ?\ (pluriel : surprises)

  1. Surprise.

DérivésModifier

Verbe Modifier

surprise \Prononciation ?\ transitif

  1. Surprendre.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

surprise \Prononciation ?\

  1. Surprise.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 92,1 % des Flamands,
  • 98,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]