réhabiter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De habiter, avec le préfixe re-.

Verbe Modifier

réhabiter \ʁe.a.bi.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens propre) Habiter à nouveau.
    • […] ; mais quelques-uns se hasardèrent de réhabiter leurs demeures pour être admis de nouveau à cultiver leurs terres… — (Antoine Monastier, Histoire de l'église vaudoise depuis son origine et des Vaudois du Piémont jusqu'à nos jours, t.1, chap.24, Lausanne, 1847, page 52)
  2. (Figuré) Se réapproprier.
    • Il esquisse aussi le chemin qui nous permettra de réhabiter notre humanité aujourd'hui. — (site www.amazon.fr)
    • Je veux dire qu'il faut parvenir à réhabiter cette langue, y compris et d'abord en dehors des frontières de l'Hexagone, ce qui aura logiquement un effet en retour à l'intérieur de l'Hexagone. — (Beïda Chikhi, Destinées voyageuses: La Patrie, la France, le Monde, Presses Paris Sorbonne, 2006, page 241)
    • Quand elle le quitte elle doit réhabiter son intimité, pour laquelle elle a tant lutté. La réhabiter de l'intérieur. Pour elle, les liens charnels ne sont rien. Ils se défont avec une extrême rapidité. — (Anne Rabinovitch, Comme si les hommes étaient partis en voyage, L'Harmattan, 1995, page 57)

TraductionsModifier

PrononciationModifier