répulsion

Voir aussi : repulsion

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin repulsio (« action de repousser »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
répulsion répulsions
\ʁe.pyl.sjɔ̃\

répulsion \ʁe.pyl.sjɔ̃\ féminin

  1. (Physique) Action de repousser, état de ce qui est repoussé.
    • L’attraction et la répulsion.
    • La répulsion des corps élastiques.
    • L’attraction et la répulsion mutuelle des corps électrisés.
  2. (Figuré) Aversion, dégoût.
    • Son visage indiquait un sentiment de répulsion voisin de l’horreur. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Le chevalier d’industrie, la fille de joie, le voleur, le brigand, et l’assassin, le joueur, le bohème sont immoraux, et le brave bourgeois éprouve à l’égard de ces « gens sans mœurs » la plus vive répulsion. — (Max Stirner, cité dans Le Stirnérisme, Émile Armand, 1934)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier