radiopharmaceutique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé du préfixe radio- et de pharmaceutique.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
radiopharmaceutique radiopharmaceutiques
\ʁa.djo.faʁ.ma.sø.tik\

radiopharmaceutique \ʁa.djo.faʁ.ma.sø.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Pharmacologie) Qui se rapporte à la radiopharmacie.
    • Cette technique irradiante utilise un agent radiopharmaceutique administré par voie intraveineuse. — (Bruno Housset, Apprentissage de l’exercice médical, éditeur Elsevier Masson, 2008)
    • L’information clinique apportée par cette technique est donnée par la distribution du produit de contraste radiopharmaceutique à travers le corps, la radioactivité permettant de le détecter par des moyens non invasifs en utilisant une gamma caméra pour donner à la fois une représentation anatomique par image et des mesures quantitatives. — (Anne-Marie Dixon, Échographie du sein : Indications, techniques et résultats, éditeur Elsevier Masson, 2009)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
radiopharmaceutique radiopharmaceutiques
\ʁa.djo.faʁ.ma.sø.tik\

radiopharmaceutique \ʁa.djo.faʁ.ma.sø.tik\ masculin

  1. (Pharmacologie) Médicament contenant des radionucléides utilisé à des fins de diagnostique ou de thérapie.
    • La radiothérapie métabolique, caractérisée par l’injection d’un radiopharmaceutique qui se fixe sélectivement sur le tissu visé et l’irradie sur place. — (Usage bénéfique et production des isotopes, Agence pour l’énergie nucléaire, Éditeur OCDE, 2005)
    • Les études évaluant la technique du GS dans les cancers du col ont été réalisées à l’aide d’un colorant bleuté et/ou [sic] d’un radiopharmaceutique lymphophile injecté en intra-cervical, péri-tumoral ou en péri-cervical. — (Philippe Morice,Damienne Castaigne, Cancer du col utérin, éditeur Elsevier Masson, 2005)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier