FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

railway \Prononciation ?\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Chemin de fer) (Anglicisme) Chemin de ferNote : Il a été utilisé dans ce sens en français au dix-neuvième siècle.
    • Un effroyable accident avait eu lieu, non une rencontre de trains, mais un déraillement et une chute qui rappelaient les plus graves désastres des railways américains. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Quels immenses travaux pour obtenir l’horizontalité indispensable au railway ! C’est un spectacle vraiment touchant que de voir ce pauvre animalcule humain, vermine parasite d’une planète, se donner tant de peine dans le but de secouer
      L’antique pesanteur à tout objet pendante. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, pages 28-29)
    • Paris n'est plus Paris, c'est une immense gare où viennent aboutir tous les railways du globe. — (Émile Villars, La question des biches, VII ; E. Dentu libraire-éditeur, Paris, 1865, page 46)
    • À cette époque, les railways russes étaient reliés à la ligne géorgienne de Poti-Tiflis-Bakou. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)

TraductionsModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de rail et de way.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
railway
\ɹeɪlweɪ\
railways
\ɹeɪlweɪz\

railway

  1. (Chemin de fer) Chemin de fer.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Voir aussiModifier

  • railway sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  
  • chemin de fer sur l’encyclopédie Wikipédia