regardeur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir regarder

Attestations historiquesModifier

  • (XIVe siècle) Qu’ilz ne soient pas regardeurs de comedie jusques à tant qu’ilz ayent l’eage. — (Oresme, Thèse de Meunier)
  • En tous les mestiers et toutes les marchandises qui sont et se vendent à Paris, aura visiteurs, regardeurs et maistres qui regarderont par lesdits mestiers et marchandises. — (Ordonnance des rois de Fr. tome II, page 379)
  • (XVIe siècle) Puis dit ainsi : loing de nous pour le moins, Sont à present regardeurs et tesmoings. — (Clément Marot, IV, 80)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
regardeur regardeurs
\ʁə.ɡaʁ.dœʁ\

regardeur \ʁə.ɡaʁ.dœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : regardeuse)

  1. Celui qui regarde, contemple, observe, examine.
    • C'est le regardeur qui fait le tableau. — (Marcel Duchamp)
    • J’abandonne ma peinture au regardeur. Je ne mets pas de mode d’emploi dessous, je ne mets pas de titre anecdotique comme le font souvent les peintres figuratifs qui sont dans la nécessité de le faire. — (Pierre Soulages, Outrenoir. Entretiens avec Françoise Jaunin. La Bibliothèque des Arts, 2012, page 67)
  2. (Vieilli) Voyeur, mateur.

TraductionsModifier

RéférencesModifier