NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen néerlandais rogghe, issu du germanique *ruggan-, dérivé du synonyme *rugiz, identique au lituanien rugỹs et au russe rožʹ (рожь). À rapprocher de l’allemand Roggen, de l’anglais rye.

Nom commun Modifier

rogge féminin

  1. Seigle.

VariantesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 94,9 % des Flamands,
  • 96,8 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Same du NordModifier

Forme de verbe Modifier

rogge /ˈroɡːe/

  1. Première personne du duel du présent de l’indicatif de roggat.
  2. Troisième personne du pluriel du prétérit de l’indicatif de roggat.