Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du tagalog salangan, apparenté à sarang (« nid »).

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
salangane salanganes
\sa.lɑ̃.ɡan\

salangane \sa.lɑ̃.ɡan\ féminin

  1. (Ornithologie) Espèce d’hirondelle des mers de Chine, dont le nid, fait d’une matière gélatineuse tirée des algues, est comestible.
    • Sur la côte pullulaient par milliers ces précieuses salanganes, dont les nids comestibles forment un mets recherché dans le Céleste Empire. — (Verne, Le Tour du monde, 1873)
    • C’est dans ces nids que la salangane pond deux œufs, rarement trois, d’un blanc éclatant, et mesurant 20 millimètres dans leur diamètre longitudinal et 14 dans leur plus grand diamètre transversal. — (Henri Coupin, Les arts et métiers chez les animaux, 1903)
    • Une nuée de serviteurs en tuniques fendues apportaient des plats d’un raffinement inconnu, où des nids de salangane rivalisaient de subtilité avec des holothuries délicatement revenues. — (Tran-Nhut, L’Ombre du prince, Picquier poche, 2003, page 150)
    • Le temple jouit d’une grande prospérité car Kuching aime la vie et Kuching aime l’argent. Bien que son port soit à trente kilomètres de la mer et ne puisse accueillir les bâtiments dépassant 18 000 tonnes, le commerce y est florissant. C’est de là qu’on exporte les bois précieux, le sagou, le cuivre, le caoutchouc, les nids de salanganes et surtout le poivre, dont Sarawak produit 50 % du contingent mondial. — (Gabrielle Wittkop, Carnets d’Asie, Verticales, 2010, pages 287-288)

Synonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Voir aussi

modifier
  • salangane sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier