se frotter le museau

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

 Composé de frotter et de museau.

Locution verbale Modifier

se frotter le museau \sə fʁɔ.te lə my.zo\ (se conjugue → voir la conjugaison de frotter)

  1. Se faire des baisers.
    • Quelques mioches sont curieux : ils se prennent par le cou, s’embrassent ou plus exactement se frottent le museau, se flairent, se font des gentillesses animales ; ou bien ils se tiennent les mains, comme s’ils allaient se raconter un tas de choses, puis se regardent, se tortillent, ne sourient même pas et, sans parole, se quittent. C’est simplement l’instinct d’être de la même espèce chétive. Les fillettes de six à sept ans qui caressent ces mêmes bambins obéissent au contraire à un instinct « d’importance ». — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)

Quasi-synonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier