Voir aussi : sincere

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sincerus (« sans tache, pur, non corrompu, franc, loyal ») de sin, sans, et cera cire.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
sincère sincères
\sɛ̃.sɛʁ\

sincère \sɛ̃.sɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est franc, véridique, qui dit ce qu’il pense, ce qu’il sent réellement.
    • Comment se fait-il que la vérité fuie devant nous comme si ce n’était pas de la vérité, et qu’on ne puisse pas, malgré sa sincérité, être sincère ? — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Le proviseur adjoint l’écoute poliment et acquiesce à ses suggestions, le valorise et lui donne de l’importance. Je ne sais pas s’il est sincère. — (Rose Ceraudo, En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, page 10)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Qui est pensé, senti réellement.
    • Une amitié sincère.
    • Une réconciliation sincère.
    • Un repentir sincère.
    • Des promesses sincères.
    • Une foi sincère.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier