superlativiser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De superlatif, avec le suffixe -iser.

Verbe Modifier

superlativiser \sy.pɛʁ.la.ti.vi.ze\ transitif, intransitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se superlativiser)

  1. Donner un caractère superlatif à quelque chose.
    • Ce suffixe -issimum > -isme a servi à superlativiser certains adjectifs qualificatifs seulement, plus particulièrement voués à être employés enfatiquement (saintisme, grandisme, etc.). — (Léon Clédat, Revue de philologie française et de littérature, 1920 ; notez que enfatiquement est une ancienne orthographe du mot)
    • Pour ma part, je reconnais que je lui dois un fleuve de la même façon que je dois un pays aux gens de Charlevoix qui me racontent leur vie de peine et de misère. Non sans parfois la superlativiser. — (Pierre Perrault, Le mal du Nord, 1999)
    • Lorsque j’écris de la sorte, on me catalogue d'insensible, d’inhumain, d’« à-côté-de-mes-pompes » et autres qualificatifs qui peuvent se « superlativiser » à l’infini. — (revue Géologues, 1984)

SynonymesModifier