trou de mémoire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de trou et de mémoire.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
trou de mémoire trous de mémoire
\tʁu də me.mwaʁ\

trou de mémoire \tʁu də me.mwaʁ\ masculin

  1. Incapacité temporaire à se rappeler une chose précise.
    • Elle peut réduire vos propos à une succession de banalités et vous exposer à certains pièges comme le trou de mémoire et le manque de contact avec le public. — (Roger Moyson, Faire face au public et aux médias: Conseils, techniques, exercices, De Boeck Supérieur, 2003)
    • Amnésique, je cherchais à me souvenir sans y parvenir, chaque trou de mémoire me rendait de plus en plus malheureux et chaque pas se perdant dans chaque trou me faisait trébucher […]. — (Fabrice Lavenu, Soliloques et trous de mémoire, BoD/Books on Demand, 2016, chap. 27)
    • Il s'ensuit diverses sensations physiques (p. ex., rougissements, tremblements, transpiration) et une contre-performance des fonctions cognitives (p. ex., problèmes de concentration, trous de mémoire). — (Stéphane Bouchard & Bernard Rivière, Les troubles anxieux, chap. 3 de Psychologie clinique de la personne âgée, sous la direction de Philippe Cappeliez, Philippe Landreville & Jean Vézina, Ottawa : Presses de l'Université d'Ottawa & Paris : Masson, 2000, p. 57)
    • Le commissaire me prenait pour une bille ou bien il avait des trous de mémoire, je penchais plutôt pour la première solution, alors je répétai sans m'énerver, que ça soit naturel :
      – Non, il était en costard, je crois vous l'avoir déjà dit, non ?
      — (Pascal Dessaint, Les Hommes sont courageux, Éditions Rivages, 2013)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier