FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verlan) de à fond.

Locution adverbiale Modifier

à donf \a dɔ̃f\ invariable

  1. (Familier) À fond ; à la plus grande vitesse.
    • Elle pose le vélo contre la porte refermée. « J'ai pris au plus rapidos, dit-elle d'un ton précipité. J'ai roulé comme une guedin, à donf. » — (Dan O.O, Apocalypse-life : fin de partie, Mon Petit Editeur, 2010, chap. 11, p. 95)
  2. (Familier) À fond ; au maximum.
    • Y a des groupes où ça fait pitié quand même, t’as le chanteur qui est obligé de hurler dans son micro, parce que le batteur il envoie une purée monstrueuse, et les grattes sont à donf. — (Franck Leard, L’univers des musiciens: analyse d’une expérience artistique, 2008)
    • Imagine un énorme sound system qui balance du Public Enemi à donf au milieu du désert avec une centaine de types enturbannés à break danser comme des guedins […]. — (Thomas Lélu, Jack Daniel nick Oussama, Éditions Léo Scheer, 2015)
    • — Non, mais je trouve bizarre qu'elle se soit couchée à côté du cadavre de son jules et se soit endormie sans rien remarquer, alors que ça schmoutait à donf et que le matelas était imbibé de sang, précisa-t-il. — (Yves Laurent, Jeux de mains: Polar belge, Viesville : Esfera, Imaginons ensemble, 2017)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier