στείβω

GrecModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien στείβω, steíbô.

Verbe Modifier

στείβω, stivo \sti.vɔ\ (voir la conjugaison)

  1. Presser.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • Λεξικό της κοινής νεοελληνικής, Fondation Manolis Triantafyllidis, 1998 (στύβω)

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au latin stipo, stips, à l’anglais stiff (« rigide »), de l’indo-européen commun[1] *stē̆ib- (« tronc, bâton, rigide »).

Verbe Modifier

στείβω, steíbô \stěː.bɔː\ (voir la conjugaison)

  1. Fouler, marcher sur.
    • εἴ τις ἔβλαψεν ποδὶ στείβων ἀνοσίῳ — (Euripide, Helen, 865)
      si quelqu’un a foulé le chemin d’un pied impur.
    • αἱ στειβόμεναι ὁδοί, les chemins fréquentés.

Note : Par convention, les verbes grecs anciens sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif actif.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage