Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *ĝheu-[1] (« verser ») dont dérive le latin futis, fundo (« verseuse », « verser, fondre »).

Verbe Modifier

Mode actif
Temps Primaire Secondaire
Présent χέω ἔχεον
Futur χέω
Aoriste ἔχεα
Parfait (inusité)
Plus-que-parfait (inusité)
Mode passif
Temps Premier Second
Présent
Futur χυθήσομαι
Aoriste ἐχύθην [ῠ]
Parfait ϰέχυμαι [ῠ]
Plus-que-parfait ἐϰεχύμην [ῠ]
Futur antérieur

χέω, khéô \ˈkʰe.ɔː\ (voir la conjugaison)

  1. Verser, répandre.
    1. Faire pleuvoir un liquide.
    2. Se répandre, en parlant de l'air, des vapeurs.
    3. Laisser tomber, répandre, un objet.
    4. Répandre, faire retentir un son.
  2. (Sens négatif) Répandre, relâcher.
  3. Laisser s’affaisser, tomber.

Note : Note : Par convention, les verbes grecs anciens sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif actif.

VariantesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage