Étymologie

modifier
Application du schème أَزْرَزَ (« (iv) faire en sorte que quelqu’un soit / ait fait X ») à la racine ق ت ل (« mort, tuer »).
Conjugaison du verbe أَقْتَلَ

أَقْتَلَ (aqtala) /ʔaq.ta.la/ écriture abrégée : اقتل

  1. Faire tuer, faire mettre à mort.
  2. Exposer à la mort, faire subir la peine capitale, avec accusatif de la peine.
Au passif, أُقْتِلَ (uqtila)  : Mourir, périr (d'amour, de folie, d'une peine violente).

Prononciation

modifier