Voir aussi : bernois

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du nom des villes, avec le suffixe -ois.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
Bernois
\bɛʁ.nwa\

Bernois \bɛʁ.nwa\ masculin (pour une femme, on dit : Bernoise) singulier et pluriel identiques

  1. (Géographie) Habitant de la ville de Berne, en Suisse.
  2. (Géographie) Habitant du canton de Berne, en Suisse.
    • […], le Gouvernement provisoire […] paye leurs «quartiers» (salaire de trois mois) aux fonctionnaires de l’État, le 4 mars 1798. Il reçoit des adhésions de paroisses à son autorité le 6 mars : Autigny, Guin, Bellegarde, Hauteville, Belfaux et Chésopelloz le rallient, de même que Dirlaret à condition de pouvoir rester armé face aux Bernois de Guggisberg. — (Jean Pierre Dorand, La ville de Fribourg de 1798 à 1814 : les municipalités sous l'Helvétique et la Médiation, une comparaison avec d'autres villes-états de Suisse, Academic Press Fribourg, 2006, p. 98)
  3. (Géographie) Habitant de Bernay, commune française située dans le département de la Sarthe.
  4. (Géographie) Habitant de Bernes, commune française située dans le département de la Somme.
  5. (Géographie) Habitant de Bernes-sur-Oise, commune française située dans le département du Val-d’Oise.

NotesModifier

Ce mot est un gentilé. Un gentilé désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.